Recycler

OperRAEE: l'art des déchets en prison


En prison les déchets électroniques deviennent de l'art. Ainsi est née une exposition de Déchets d'équipements électriques et électroniques avec les œuvres créées par les détenus à l'intérieur du Laboratoires DEEE à l'intérieur des prisons. Ça se passe à Bologne dans le cadre du projet interprovincial DEEE en prison avec le patronage de la Région Émilie-Romagne et de l'Administration Pénitentiaire Régionale, avec le soutien du consortium Ecolight et de Hera SpA.

L'exposition s'appelle 'OPeRAEE, exercices artistiques pour la récupération d'appareils électriques et électroniques ' et ouvre Lundi 8 avril, À 11 heures, dans la salle polyvalente de la région Émilie-Romagne à Bologne. Il sera possible d'admirer des artefacts créatifs fabriqués dans les laboratoires DEEE de la prison de Bologne et de Forlì, en collaboration avec les Recuperiamoci! de Prato, récupérant d'anciens appareils et pièces électroniques désormais inutiles.

Les ateliers DEEE en prison ils représentaient une opportunité pour les détenus d'approfondir l'utilisation des matériaux et techniques artistiques, de rencontrer de jeunes artistes et de réfléchir sur le thème de la créativité et de la liberté, également en relation avec la détention. Une réunion approfondie sur le projet est prévue pour la cérémonie d'inauguration le lundi 8 avril.

L'inauguration de DEEE il sera suivi d'un live musical de Groupe électrogène: la suite de danse du Moyen-Orient avec Fabio Tricomi est Sabahi Hassene, extrait du programme musical du spectacle concert La colline en cantate (créés dans le cadre du projet «I Fiori Blu», itinéraires musicaux et théâtraux, destinés aux personnes qui, de l'état de détention ou de liberté, ont accès à des mesures alternatives à la détention).


Vidéo: Co Recyclage, la seconde vie des objets en mode C2C ou B2B (Mai 2021).